Pourquoi privilégier une position des prothèses mammaires sous le muscle pectoral ?

Posted on

Cette couche de muscle appuie sur le haut de l’implant mammaire, une prothèse ronde prendra de ce fait plus une forme de goutte.

La partie supérieure de la prothèse mammaire est placée sous le muscle. La chirurgie mammaire « Dual Plane » est devenue la technique de référence pour les prothèses mammaires un peu plus volumineuses. Nous réviserons les avantages des positions devant ou derrière le muscle pectoral lors de votre visite au bureau de Gatineau pour déterminer l’approche qui vous convient le mieux. L’augmentation mammaire avec des Implants pré pectoraux (devant le muscle) -comme toute autre chirurgie- implique un certain degré de risques. Prenez rendez-vous avec DR Patricia Berbari pour en savoir plus sur la position des implants devant le muscle. Quand les prothèses mammaires sont placées au-dessus du muscle, le mouvement des seins reste parfaitement naturel. Les prothèses mammaires peuvent être insérées de 3 façons : Si la quantité de tissu glandulaire est suffisante, la prothèse mammaire peut être posée entre les glandes et le muscle pectoral. Quand on positionne la prothèse mammaire en dessous du muscle, on la couvre avec une extra-couche de muscle. Avec l’arrivée des nouveaux implants au gel de silicone il est possible de réaliser une augmentation mammaire en plaçant les implants par-dessus ou en dessous du muscle pectoral.

La plastie mammaire avec pose d’implants mammaires (ou lifting du sein avec pose de prothèses mammaires ou prothèses de sein)

  • utilisée uniquement pour la mise en place de prothèses gonflables,
  • cette voie n’est pas classique.

La douleur liée à l’augmentation mammaire dépend du volume et de la position des implants mammaires ; temporaire, elle se traite avec des antalgiques.

La prothèse peut donc être posée soit devant le muscle grand pectoral, soit derrière ce muscle. 5 des 7 femmes du groupe “sous le muscle pectoral” ont indiqué une diminution de leurs capacité à faire des exercices ; 1 femme avec une capacité accrue. Je suggère donc une période de récupération plus longue pour les implants placés sous le muscle avant le retour à l’activité de formation de poids préopératoire. Nous allons donc essayer de répondre à cette question : faut-il mettre les prothèses mammaires devant ou derrière le muscle ? Pour être logique sur le plan anatomique, la position la plus adaptée pour une prothèse mammaire est la position pré-pectorale c’est-à-dire devant le muscle. En revanche, pour une femme présentant une hypotrophie mammaire après l’allaitement associée à une chute des seins, on choisira d’implanter les prothèses mammaires devant le muscle. Dans ce cas, il faudrait associer une plastie mammaire (pour traiter la ptose) à la mise en place des  prothèses pour obtenir un sein plus gros et plus tendu. Deux situations classiques permettent d’expliciter ce choix : –         En l’absence de ptose mammaire, le sein est plus ou moins en face du muscle grand pectoral. Si la patiente a une épaisseur de tissu suffisante et si elle désire obtenir une partie supérieure des seins plus généreuse, nous mettrons les prothèses devant le muscle.

Quels est l’effet d’une augmentation mammaire derrière le muscle grand pectoral chez la femme sportive.

  • très peu utilisée car tropvisible.

–         En présence d’une ptose mammaire, la prothèse mammaire sera placée préférentiellement devant le muscle pour mieux remplir le sein.

Photos avant après augmentation mammaire 325cc derriere muscle par voie axillaire (cicatrice sous le bras ) Patiente de 37 ans , 1,64m et 62 kg. Le résultat de ces prothèses mammaires sous le muscle en silicone de 325cc est très naturel. Une voie d’abord axillaire est choisie pour l’augmentation mammaire ( cicatrice très discrète sous le bras) avec un positionnement rétro musculaire ( derrière le muscle ) des implants mammaires. Photo augmentation mammaire avant apres 200cc Photos avant après augmentation mammaire 200cc rétropectorale , derrière le muscle (Photos prothèses mammaires de 80a à 80b) Patiente de 22 ans , 1m61 et 49kg . Une augmentation mammaire par prothèses mammaires en silicone derriere le muscle pour passer de 90b à 90c est réalisée. Le choix se porte sur une implantation mammaire 300cc par voie aréolaire sous le muscle.Des prothèses mammaires 300cc sont mis en place derrière le muscle. Photo augmentation mammaire avant apres 225cc Photos avant après augmentation mammaire 225cc prépectorale par voie axillaire (Photos prothèses mammaires de 85a à 85b) Patiente de 22 ans , 1m67 et 57kg . Le choix se porte sur une implantation mammaire 350cc par voie aréolaire sous le muscle.Des prothèses mammaires 350cc sont mis en place derrière le muscle. Que l’implant soit sous le muscle ou devant le muscle, c’est sur la peau de la partie basse du sein qu’il repose entre le sillon sous mammaire et l’aréole.

Augmentation mammaire par implants : devant ou derrière le muscle ?

  • Douleur moins intense
  • Risque de coque mammaire plus limité
  • Sur le plan esthétique, les seins mous et relâchés retrouvent un joli galbe

Lors d’une augmentation mammaire par prothèses, l’implant mammaire peut être placé devant ou derrière le muscle pectoral (on parle aussi de position pré ou rétro-pectorale).

La technique du « Dual Plan » consiste à positionner la partie supérieure de la prothèse mammaire derrière le muscle et la partie inférieure derrière la glande mammaire. – La partie haute de la prothèse est derrière le muscle ce qui donne un résultat plus naturel à l’augmentation mammaire par prothèses. Schematiquement, chez des femmes très minces, n’ayant pas ou peu de glande mammaire, on préfère mettre les implants derrière le muscle pectoral. L’autre possibilité signifie que les implants mammaires sont posées derrière les glandes mammaires mais devant le muscle mammaire. Les chirurgiens sont d’accord que pour les femmes avec peu de tissu propre, la position des implants derrière le muscle mammaire donne le résultat le plus naturel. La position derrière le muscle mammaire connaît ses inconvénients, dont la plupart sont cependant temporaires. La sensation pénible après votre augmentation mammaire est plus grande, comme l’enflure parce que le muscle mammaire doit être détaché de sa fixation. Dans certains cas, la forme et les contours peuvent être affectés un peu par la contrainte sur le muscle mammaire. Les recherches estiment que les risques des lésions sur les implants, des ruptures, sont un peu plus grands à la position derrière le muscle.

PROTHESE MAMMAIRE : il est possible de placer les prothèses mammaires devant le muscle (prémusculaire) ou derrière le muscle (retro-musculaire)

Dans les deux cas, le risque est dû à l’effet du mouvement du muscle mammaire sur les implants.

Un lien existe aussi entre l’ondulation (plus d’informations sous Risques et complications) et la position des implants mammaires devant le muscle mammaire. La plupart des chirurgiens sont d’accord sur le risque plus grand de l’ondulation à la position de l’implant devant le muscle. La cicatrice sous mammaire permet également d’utiliser des prothèses annatomiques ou rondes, devant ou derrière le muscle ou encore en dual plane. L’augmentation mammaire est peu douloureuse lorsque les prothèses sont posées devant le muscle. Derrière le muscle, l’opération d’augmentation mammaire est souvent plus douloureuse. RAPPEL: Lors d’une augmentation mammaire, la prothèse peut être placée devant ou derrière le muscle grand pectoral. Ensuite, la tendance a été de placer la prothèse derrière le muscle pour diminuer les coques, plus fréquentes quand les prothèses étaient placées devant le muscle. Après 40 ans; il faut savoir que la surveilance mammographique est plus facile si les prothèses sont placées derrière le muscle. Dans cette position, la prothèse mammaire aplatit la partie haute du sein, créant un bombé plus modéré et naturel.

Quels sont les avantages d’une augmentation mammaire par implants derrière le muscle pectoral?

Cette technique qui vise à placer la prothèse mammaire entre le muscle et la glande mammaire est pratiquée de préférence chez les patientes ayant des seins épais.

La prothèse mammaire est placée devant le muscle grand pectoral. La prothèse mammaire est placée derrière le muscle grand pectoral. Le pôle supérieur de la prothèse mammaire est rétropectoral (derrière le muscle) et son pôle inférieur est prepectoral (devant le muscle). Il est également possible d’avoir recours à une anesthésie locale pure quand la prothèse mammaire est placée devant le muscle et non sous le muscle. Soit derrière la glande mammaire et devant le muscle grand pectoral. Les suites opératoires, cependant, peuvent être douloureuses, plus particulièrement quand l’implant est placé derrière le muscle grand pectoral.